L’Astuce Ultime pour Tout Relativiser : Voir la Vie en 50/50

L'Astuce Ultime pour Tout Relativiser : Voir la Vie en 50/50

C’est quoi le 50/50 ?

C’est un concept que j’ai entendu la première fois dans le podcast “Change ma vie” de Clothilde Dusoulier.

L’idée est simple : Admettre, sur tous les aspects de la vie, qu’il y a 50% de moments agréables et 50% plus désagréable.

Ainsi sur tous les plans on peut accepter qu’il y a 50% de détestable / 50% de formidable , 50% de contraignant / 50% d’agréable …

Nous ne pouvons pas apprécier les bonne choses si l’on ne connaît pas les mauvaises.


Mise en situation:

  • Lorsque que je côtoie une nouvelle connaissance, je sais qu’il y aura 50% de sa personnalité que je vais apprécier et 50% de défauts que je ne vais pas aimer.
  • Si j’ai perdu mon chien, je sais que cela fait partie des 50% moments désagréables du cours de ma vie.
  • Je vis une relation amoureuse dans laquelle 50% des moments passés seront certainement moins intenses.

Etc … Vous avez compris le truc.

L’objectif est d’atténuer les sentiments de tristesse, colère, frustration …. de les relativiser et considérer ces moments, qu’il soient positif ou négatifs, comme faisant partie à part entière de l’expérience que nous vivons.

De la même manière :
Si je ne suis pas satisfait de ma relation amoureuse ou de mon travail, ce n’est certainement pas en tout quittant au premier obstacle que je résoudrais le problème, cela fait parti des 50% du contrat.

S’il s’avère que j’applique un changement du jour au lendemain, tout ne sera pas 100% parfait. Il faut garder en tête qu’il y aura toujours 50/50, la situation sera simplement différente.


Ainsi, cela atténuera la frustration que l’on s’inflige lorsque que l’on cherche la perfection. On se dit qu’il n’y pas de place pour le négatif, donc on lutte et on dépense toute notre énergie dans ce problème. Pour au final, nager dans un océan d’insatisfaction continue.

Mais alors, il faut tout abandonner et accepter son sort ?


Votre question est légitime et c’est ce qui m’a posé problème au début avec ce concept. Etant donné qu’absolument tout sera 50/50, autant ne rien faire, pas vrai ?

En fait, ça n’est pas à prendre au pied de la lettre. Ce n’est pas une fin en soi, mais une astuce un peu caricaturale qui a pour objectif de changer notre manière de penser.

Il ne faut pas tomber dans les deux extrêmes :

  • Se résigner et abandonner complètement
  • Se frustrer, s’apitoyer, se concentrer et vivre constamment sur les aspects négatifs en cherchant une perfection qui n’existe pas.

L’objectif principale est de changer notre manière d’aborder les choses.


Prenons cette situation :

Une personne de couleur se fait contrôler par un policier.

Réaction 1 : Immédiatement, je crie à l’injustice, je m’alimente de colère et de haine. Ainsi, les actions que je vais entreprendre seront contre-productives car brouillées par des sentiments vifs (ex. je décide de frapper le policier).

Réaction 2 (recommandé) : Maintenant, si j’applique cette philosophie du 50/50, je sais qu’il existe deux versions à cette situation. Je me rends compte que le policier est un homme profondément bien, avec une famille est des enfants. Habitué des quartiers sensible il a préféré, dans le doute, contrôler la personne au risque de faire un délit de faciès.


l’injustice est toujours présente, mais on voit tout de suite que l’on aborde la situation avec une énergie différente, on souhaitera agir contre le racisme mais avec des actions plus réfléchies, plus productives, tout en restant objectif.

Vous saisissez ?

La philosophie principale derrière tout ça

Le monde n’est pas parfait, il est important d’accepter les deux aspects de chacune des expériences que l’on vit.


Mais cela ne veut certainement pas dire qu’il faut se résilier.

Il est important d’agir avec ce qui est en notre pouvoir pour changer le monde et d’aller chercher les choses qui nous animent. Ce chemin nécessite d’admettre qu’il y aura des rochers sur notre chemin, mais il faudra alors les contourner et de ne pas rester bloqué à essayer de le pousser dans la fosse.

Partage cet article à un ami

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

S'inscrire à la Newsletter

Reste au courant de nos derniers articles et vidéos dès leur publication (et certainement d’autres petites surprises)

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin