Comment Draguer dans la Rue Permet de Gagner Confiance en Soi

drague de rue pour avoir confiance en soi

La drague de rue… Lorsque l’on entend ça, on imagine la bande de mâles bêtas qui zonent sur leur banc en train de siffler toutes les meufs qui passent.

Et bien c’est faux. Moi je vous parle de la drague de rue, pas d’un aboiement de chien en rut. Un art compliqué et subtil, très souvent sous-côté.

On ne drague pas seulement pour les filles… Je vous montre aujourd’hui ce que cela peut vous apporter de bien plus grand dans votre voyage dans le développement personnel.

Vous apprenez à gérer votre stress

Aborder une fille c’est un peu comme faire des montagnes russes.

La drague est comme des montagnes russes

Au départ, vous avez extrêmement peur, l’adrénaline monte, vous vous demandez clairement ce que vous foutez là.
Une fois monté dans le wagon, vous vous éclatez comme un fou et votre excitation est à son apogée.
Quand tout est terminé, c’est le soulagement, vous êtes satisfait de l’avoir fait et vous n’attendez qu’une chose : faire un second tour.

Et bien dans la drague, ce sont les mêmes sensations. Vous aurez beaucoup de mal dans un premier temps à vous motiver pour vous lancer. Encore aujourd’hui, il faut que je me pousse un petit peu sinon je commence à m’inventer des milliards d’excuses.

elle est trop belle pour moi“, “ça va la déranger“, “elle marche trop vite là” ….

C’est normal si vous êtes très stressé, mais c’est en y allant tête baissée que l’on y parvient.

Voilà ce que j’ai appris de cette expérience : Surmonter mes peurs et foncer.
Au quotidien, cela m’a appris à gérer mon stress dans les situations difficiles et à me montrer plus confiant.

Homme qui médite dans la campagne car il gère son stress grâce à la drague

Se confronter au rejet

Qu’est ce que l’échec dans la drague ? Tout simplement subir un refus.

Il s’agit de la meilleure et de la pire chose à la fois. La pire, car c’est la chose que l’on craint le plus, que la fille vous juge, vous méprise, se moque de vous et c’est cette peur irrationnelle qui nous retient.

Continuez à aborder même si vous échouez

D’où vient notre peur du regard des autres ? Nous craignons de ne pas être accepté, d’être critiqué par les autres. Nous vivons dans une société où l’on nous dit qu’il faut se caser dans le moule, qu’il faut éviter toute forme de rejet, qu’il ne faut pas aborder les inconnus par peur de les déranger (alors que paradoxalement, nous souhaitons tous rencontrer de nouvelles personnes, car nous sommes des êtres sociables par nature) et de ne surtout pas sortir de sa zone de confort.

De ce fait, nous ne sommes pas habitués au rejet. Or, ceux qui ont réussi sont ceux qui ont su faire face aux moqueries, aux critiques et à de nombreux refus avant de connaître le succès (Mark Zuckerberg, Jack Ma, Bill Gates, Nelson Mandela …).

Vous souhaitez vous détacher du regard des autres, avoir confiance en vous et réussir ? Et bien habituez-vous au rejet.

C’est ce que Jia Jiang, ancien timide et aujourd’hui entrepreneur à succès, à expérimenté dans sa thérapie : 100 Days of Rejection


La drague est ainsi le meilleur de s’exposer, vous êtes confrontés au stress de la séduction et le rejet vient potentiellement d’une personne qui vous plaît, donc l’impact est plus fort et l’immunisation plus efficace. Vous apprendre à rationaliser les situations et reprendre le contrôle sur vos émotions.

Vous n’avez rien à perdre

Les échecs sont la meilleure partie de la drague. Pourquoi ?

  • Vous apprenez de vos erreurs
  • Vous gagnerez un gros boost de confiance car vous savez à présent que vous en êtes capable. Comme pour les montagnes russes, une fois que c’est fait, vous êtes soulagé, heureux et fier de l’avoir fait. Et croyez-moi sur parole, vous aurez envie de retenter l’expérience.
  • Vous vous accommoderez du rejet des autres. Et vous vous habituerez petit à petit à vous foutre du regard des inconnus.
  • Vous ne reverrez certainement plus jamais cette fille de votre vie
  • Les filles trouveront ça courageux.
Les bicheurs – On se prend des râteaux

Prenez du recul sur la situation, parmi tous les hommes qu’il y a autour d’elle, vous avez eu l’audace de faire le premier pas. Vous gagnez déjà des points rien qu’en faisant ça.
Puis vous êtes en train de complimenter quelqu’un, tout le monde aime être complimenté, surtout si ça vient d’un inconnu qui s’est arrêté exprès pour me le faire savoir ! Comment cela peut-il mal se passer ?
Si vous êtes très maladroit, elle trouvera ça mignon/drôle, mais personne ne vous méprisera.

Le pire qui peut vous arriver, c’est qu’elle refuse de discuter avec vous… et alors ? Vous n’avez certainement pas besoin de la validation d’une inconnue pour vous sentir mieux !

Jouir de vos réussites

un drague réussie terminant en bisous sur la plage

En abordant une fille, il y a deux issues possibles : elle refuse ou elle vous donne son numéro.

Comme je l’ai montré plus haut, l’échec n’est pas un véritable “échec”, il n’y a absolument aucun risque à essayer.

Si vous réussissez et qu’elle souhaite vous revoir, ce sera le plus gros boost d’adrénaline, d’endorphine, de confiance en soi, d’amphétamine et de n’importe quelle drogue que vous pouvez me citer que vous pourrez avoir !

Vous avez osé, vous avez échoué, vous avez réessayé, désormais vous connaissez la technique qui vous permet de réussir !

Conclusion : Faut-il que j’essaie ?

Osez aborder

Comme on l’a vu, la drague de rue ne vous apportera que des bénéfices ! Donc essayer dès aujourd’hui. Si vous habitez près d’une grande ville comme Paris, préparez-vous une petite session ou essayez de temps en temps.

Au-delà des femmes, vous en apprendrez énormément sur vous-même : confiance en soi, dépassement de soi, persévérance, surmonter son anxiété sociale etc…

Paradoxalement, je n’ai pas commencé la drague pour pécho. J’avais débuté pour gagner en confiance. Puis j’ai gagné en confiance et j’y suis resté pour les femmes ….

Partage cet article à un ami

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

S'inscrire à la Newsletter

Reste au courant de nos derniers articles et vidéos dès leur publication (et certainement d’autres petites surprises)

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin