Comment Se Faire Des Amis À La Fac [8 astuces]

Comment Se Faire Des Amis À La Fac

Si tu es à la fac, il y a de grande chance que tu connaisses cette solitude que connaît chaque étudiant. 6h de cours pas semaine, dont 3h d’amphi où personne ne se parle ou que tout le monde sèche.

Il ne reste plus que les 3h de TDs pour faire copain avec ton seul partenaire durant toute l’année, celui qui rattrapera les cours quand tu seras absent.

Triste réalité… de tous les types d’études supérieures, la fac est l’environnement le plus difficile pour sociabiliser.

Mais je te montre aujourd’hui étape par étape, qu’avec un peu de volonté, tu peux faire de belles rencontres !

1. Oser le premier pas

Homme qui serre la main dans un groupe

Très peu de gens font le premier pas à cause de la timidité ou par peur du jugement des autres. Seuls les audacieux et ceux qui ont confiance en eux, le font, il est temps que tu en fasses partie !

Personne ne te jugera négativement ou pensera “que tu n’as pas d’amis”, ce sont là des croyances limitantes. Ces personnes-là se trouvent exactement dans la même situation que toi. Nous sommes tous intéressés par les nouvelles rencontres.

Et si quelqu’un porte ce type de jugement sur toi (je t’avoue que j’ai rarement vu ça, mais ça peut arriver), et bien passe ton chemin, tu ne veux pas devenir ami avec quelqu’un qui projette autant d’insécurités, choisis des gens qui ont de la valeur, des modèles, des gens qui te tirent vers le haut.

2. Choisir des phrases d’introduction classiques

Tu n’as pas besoin de trouver une approche originale pour aborder les inconnus. Le mieux est l’ennemi du bien.

Les gens ne font pas vraiment attention à l’approche, ce que tu dis n’est donc pas très important (comme on l’explique dans notre article Comment Avoir De La Conversation Et Être Intéressant [10 Conseils]). Reste simple, tu peux commencer par une question :

  • Salut ça va ?
  • Tu es dans quelle licence ?
  • T’es en L1 ?
  • Ça te plaît ce que tu fais alors ?

3. Choisir le bon contexte

Adapte ton approche en fonction du contexte, et choisis des contextes propices. Les amphithéâtres, la pause-café, la cantine… sont de bons exemples.

En amphithéâtre

Cours en amphithéâtre

Si tu te trouves en cours magistraux, tu peux, par exemple, demander simplement à la personne :

  • Excuse-moi, je peux m’asseoir à côté de toi, tu m’as l’air sympa
  • salut, est-ce que t’es seul(e) ? Je viens te tenir compagnie le temps que le prof arrive
  • Est ce que t’es fort(e) en *matière étudiée* ? J’aurais besoin d’aide pour les notes

Et enchaînez ensuite sur du small talk classique en demandant ce qu’elle fait, son année d’étude, etc…

À la cantine

Groupe d'amis mangeant à la cantine

Je connais un ami qui a intégré une nouvelle FAC de lettre récemment, et pour se faire des amis, il a utilisé une technique que l’on avait expérimenté ensemble :

Demander simplement si tu peux manger avec des inconnus… incroyable hein ?
Très souvent, il suffit d’être honnête et tout se passe bien.

Une petite approche que j’aime bien :

Excusez-moi ? Je viens d’arriver et vous avez l’air d’être le groupe le plus cool, donc je me disais si je pouvais manger avec vous afin de devenir aussi cool.

C’est un peu cul-cul, mais j’aime bien 😀

Les lieux inappropriés

Il y a évidemment des moments où les gens ne sont pas ouverts à la discussion, dans un cours complètement silencieux, ou pendant que le prof parle par exemple. Dans ce cas mieux vaut attendre une autre opportunité.

Attention, ne t’en sers pas comme excuse pour dire que tout est inapproprié ! Dans le doute, il vaut mieux tenter le coup quand même, car il arrive souvent que je fasse des rencontres dans des endroits que je pensais “inappropriés”.

4. Les amis de mes amis sont mes amis.

Réseaux d'amis

Si tu as un acolyte, et que cet acolyte a d’autres amis dans la fac, essaie de t’intégrer à son groupe. Demande-lui si tu peux le rejoindre dans des activités, comme ça tu auras déjà une bouée de secours à laquelle t’accrocher.

Le conseil paraît simple, mais parfois on ne pense même pas à le faire.

5. Pas dans la fac

Ça va paraître un peu bête, mais un bon moyen de sociabiliser est aussi de compter sur ta vie à l’extérieur des cours.

  • Tes amis de jeunesse
  • Les amis de tes amis
  • Les soirées de d’autres écoles (oui, tu peux y aller. Très souvent, il se fiche de savoir si tu fais parti ou non de l’école)
  • Des activités extra-scolaires

6. Aller aux soirées

Groupe trinquant une bière

Je pense que le moyen le plus simple pour s’intégrer est de participer aux soirées organisées par les BDE. Il y a très souvent des soirées d’intégrations en début d’année, donc tu peux t’y inscrire et il sera simple de rencontrer des gens là-bas.

Je ne suis vraiment pas fan des grosses soirées Projet X, où la seule activité est de boire et danser. Je préfère largement les soirées bars, l’ambiance est plus chill et propice à la discussion.

7. Les associations et les clubs

Fraternité américaine

La solution la plus simple : tu peux participer à la vie du campus en t’inscrivant à des associations. Tu pourras ainsi rencontrer des gens qui ont les mêmes intérêts que toi ! Easy.

8. Savoir abandonner

Il arrive parfois que les gens ne souhaitent tout simplement pas parler, par timidité ou par peur.

Essaie dans un premier temps de les mettre à l’aise, sois léger et pas trop lourd. Mais si ça ne match vraiment pas, et que tu vois que la personne n’est pas ouverte à la discussion, n’insiste pas, il y a des centaines d’autres personnes encore dans la fac.

Partage cet article à un ami

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

S'inscrire à la Newsletter

Reste au courant de nos derniers articles et vidéos dès leur publication (et certainement d’autres petites surprises)

Cet article a 2 commentaires

  1. je suis en DUT génie civil depuis déjà deux ans (aujourd’hui ma deuxième année) et il y a une fille qui me fait de l’oeil mais elle est dans une autre classe. J’ai beaucoup de mal à l’approcher parce que on se voit très peu et j’ai très peur d’entrer dans son groupe d’amis…

    1. Tente de créer des opportunités où tu puisses la rencontrer. Par exemple : devant la machine à café, à la cantine, pendant les pauses, etc… Si elle est constamment dans son groupe d’amis, essaie de t’intégrer petit à petit, soit en faisant connaissance avec les amis de ses amis, soit en disant bonjour, ou en faisant des petites remarques drôles de temps en temps.

      Au fur et à mesure tu parviendras à tenir une discussion avec elle 😉
      Je te conseille noter article pour ça https://betterman.fr/8-techniques-dapproche-pour-aborder-une-femme-avec-des-exemples/

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin