12 Règles Pour Surmonter Son Anxiété Sociale Et Être Plus Confiant En Soirée

10 conseils pour vaincre son anxiété sociale en soirée

Te voilà encore invité à une soirée d’un ami… et c’est à chaque fois le calvaire. En tant que grand timide, tu sais pertinemment que tu seras stressé avant, pendant et après.

Tu angoisses à l’idée de devoir faire la conversation à des inconnus, tu seras posé là avec ton verre, à craindre le jugement des autres, et tu sais qu’il n’y aura pas d’échappatoire possible. Puis après la soirée, tu repenseras à tous les moments gênants pendant plusieurs semaines…

Si tu ne veux plus revivre ça, et devenir le gars hyper cool de la soirée, tu es tombé sur le bon article.

Je vais t’apprendre à apprécier ces moments et à te mettre dans l’ambiance petit à petit. Voici donc 11 conseils qui m’ont permis de passer de “timide et seul dans un coin” à “cool et confiant” dans les soirées.

Si tu as lu le guide pour Vaincre Son Anxiété Sociale en 15 Jours, tu sais déjà que le meilleur moyen de surmonter ta timidité / anxiété sociale est de t’exposer au contact humain, d’aller chercher volontairement l’interaction. C’est sur ce principe là qu’on va se baser. Plus tu sociabiliseras (vaincre ta peur des autres), moins tu seras stressé !

1. Scanner la pièce

Les personnes confiantes n’ont pas peur d’être au centre de l’attention, et n’hésitent à prendre leur temps avant de faire quelque chose.

Voilà une technique très peu utilisée, mais qui a son effet : la prochaine fois que tu rentreras dans une pièce avec du monde, arrête-toi un instant, le dos bien droit et balaie les gens du regard autour de toi en prenant ton temps.

Il y a deux avantages :

  1. Tu paraîtras plus confiant et les gens te remarqueront, tu ne te précipites pas vers un groupe d’amis pour te cacher, tu prends le temps de considérer la présence de chacune des personnes de la pièce.
  2. Cela te permet de temporiser et de te calmer avant de te lancer dans le bain. Tu peux ainsi analyser quels sont les groupes qui se sont formés, qui est-ce que tu connais déjà, qui te paraît intéressant à aborder…

Je sais que ça peut être angoissant d’avoir tous les regards braqués sur soi, mais efforce-toi de maintenir le contact visuel. Une fois ce désagréable moment passé, ton cerveau aura compris que ce n’est pas un danger, donc tu seras moins stressé par la suite. C’est d’ailleurs une erreur courante des timides.

2. Respecter le chef

Hommes câlin

Dès que tu pénètres dans la soirée, pense à réserver un accueil spécial à l’hôte de la soirée. Cela montrera aux yeux de tous que tu es quelqu’un de respectueux, poli et reconnaissant. Tu dois lui accorder sa place de “chef” de la soirée. La manière dont tu traites ton hôte en dit long sur toi pour les autres.

Souhaite son anniversaire si c’est son anniversaire, remercie-le, ou dis simplement que tu es ravi de le voir, et ne le rabaisse / l’humilie jamais devant ses invités.

3. Dire bonjour à tout le monde

Deux hommes qui se serrent la main

Voilà ce qui te différenciera de tous les autres.

Il arrive parfois que je rencontre, en fin de soirée, des personnes qui étaient présentes depuis le début, mais que je n’avais jamais vu. Et je trouve ça dommage, car j’aurai certainement pu faire la rencontre de quelqu’un de formidable, mais ces personnes (qui ne sont pas nécessairement timides) n’ont malheureusement pas pris le temps de se présenter à tout le monde pour que je les remarque.

Évite d’être ce genre de personne si tu veux créer des interactions. Lorsque tu arrives, dis bonjour à absolument tout le monde et présente toi brièvement en faisant le tour du propriétaire. Cela permettra aux gens de savoir que tu es là, il sera plus simple pour toi de briser la glace par la suite, et surtout tu rentreras dans l’ambiance en douceur.

4. Parler à quelqu’un le plus tôt possible

Amis parlant dans la cuisine

La première chose à ne pas faire lorsque tu entres dans la soirée, est de te précipiter pour aller chercher à boire ou à manger. N’oublie pas, tu es ici pour sociabiliser, il faut te mettre dans le bain directement. Plus tu mettras de temps à t’intégrer, plus ton cerveau ruminera son stress et moins tu seras motivé à prendre des initiatives.

Dès que tu arrives, engage la discussion avec n’importe qui le plus tôt possible, papote un petit peu.

Lorsque que tu voudras battre en retraite, dis à tes interlocuteurs que tu vas chercher un truc à boire/manger (en demandant s’ils veulent quelque chose tant qu’on y est). Ce sera ta bouée de secours si tu veux t’échapper.

5. Ne reste pas près du buffet

Personnes se servant dans un buffet

Dans des soirées mondaines, là où des grosses têtes d’entreprises à plusieurs millions se réunissent pour faire du réseaux, il arrive très régulièrement que les invités mangent avant de venir sur place. Pourquoi ?

Car personne ne t’abordera si tu es en train de manger. En restant près du bar, tu donnes le signal que tu es occupé, et que tu n’es pas ouvert à la discussion.

Si tu veux engager la conversation aisément, prends un truc à manger, mais une fois que c’est fait, éloigne-toi et va discuter ailleurs. Plus tu sociabiliseras, moins tu stresseras au fur et à mesure de la soirée.

Il peut être éventuellement légitime de rester à côté, si tu veux t’en servir comme excuse pour démarrer une conversation. Par exemple, tu peux demander ce que la personne pense des petits fours (s’il n’y a que de la bière et des chips, tu peux utiliser des approches plus classiques).

Le concept est très bien expliqué dans le livre de Leil Lowndes“Comment parler à tout le monde: Devenir un as de la communication pour réussir dans la vie et se faire des amis “

6. La question magique

Amis qui trinquent des bières

Une technique qui fonctionne assez bien et qui est passe-partout pour engager la conversation avec n’importe quel invité : demande comment cette personne connaît l’hôte.

Il y aura forcément une raison. Ça te permettra de briser la glace, et tu pourras ensuite facilement continuer la conversation.

Évidemment, ne pose pas cette question à l’hôte lui-même 😅

Si tu te retrouves dans une soirée sans hôte, demande la même chose, mais en le mettant dans le contexte.

Exemple : tu es dans une soirée universitaire,
T’es de cette université ?
Tu connais le BDE ?

7. Ne discute pas qu’avec tes amis

Amis discutant autour d'une table avec du vin

Si tu souhaites améliorer tes compétences sociales, tu dois sortir de ta zone de confort.

Pa conséquent, ne discute pas uniquement avec les gens que tu connais déjà. Cherche à t’intégrer dans d’autres groupes et rencontrer de nouvelles personnes.

En tant qu’hôte, si je vois qu’un autre de mes invités est sociable et parvient à se mélanger à mes différents groupes d’amis, je peux t’assurer que je serais très reconnaissant, cela me permettra de ne pas être partout à la fois et de m’assurer que tout le monde passe une bonne soirée.

Si tu parviens à surmonter ta peur, tu sentiras un sentiment de liberté et tu auras une grosse confiance en toi juste après avoir discuté avec un inconnu !

Ne fais pas l’extrême opposé non plus, si tu discutes uniquement avec des inconnus, tes amis sentiront que tu les délaisses. Il faut apprendre à devenir un petit singe qui saute de groupe en groupe, et ça implique qu’il faut savoir démarrer et fermer une conversation aisément.

8. Soutien aux camarades

Homme parlant à une femme en tête-à-tête

Il arrive souvent que certaines personnes s’isolent à cause de la timidité. En tant qu’ancien timide (oui j’ai dit ancien), tu te dois de les aider. Si tu vois quelqu’un planqué dans un coin, pars engager la conversation.

D’une part, il sera plus simple pour toi d’aborder une personne qu’un groupe entier, et tu auras une conversation plus intéressante (parfait si tu n’aimes pas le small talk). D’autre part, tu sortiras cette personne du malaise de la solitude.

Il peut arriver que la personne soit sur son portable. Très souvent, au lieu de rester les bras croisés au fond de la pièce, il est préférable de regarder son portable pour ne pas paraître seul. Mais c’est très souvent pour scroller un fil Twitter sans importance, ça ne veut certainement pas dire qu’elle est fermée à la discussion, au contraire.

9. Ne bois pas comme un phoque

Homme bourré

La pire des choses qui puisse t’arriver est que tu finisses raide mort en essayant de noyer ton malaise dans l’alcool. C’est la chose à absolument éviter.

Tu seras certes, un petit peu plus désinhibé, mais tu perdras le contrôle de ce que tu dis et ça ne sera que temporaire. Et paie l’impression que tu donnes… Élégance ? Confiance en soi ? Responsabilité ? Self-control ? Jamais entendu parlé.

Surtout qu’à long terme, tu ne développeras pas tes social skills et ta gestion du stress.

Aller, éloigne-toi de ce whisky coca dégueulasse.

10. Pas de nouveaux vêtements

Homme portant un costume trop grand

Tu viens d’acheter ce nouveau pantalon Zara hyper élégant exprès pour cette soirée ?

Malheureusement, l’idéal n’est peut-être pas de le porter pour ce soir-là.

Tu seras moins confiant en portant des habits qui sont trop chics ou qui ne correspondent pas à ton style quotidien.

Ce que tu peux faire en revanche, c’est de porter cette fameuse nouvelle pièce plusieurs jours avant, afin de t’y habituer psychologiquement.

11. Ne te prends pas la tête

Le conseil le plus important : arrête de penser.

Il faut voir les choses de manière plus optimiste, il faut qu’à la fin de la soirée, tu sois satisfait de toi.

Arrête de penser à ce que les autres peuvent penser de toi, de te demander si ceci ou cela est gênant, ça ne sert à rien ! D’une part, personne ne fait attention à toi, et ça se trouve, ils t’oublieront. D’autre part, les choses sont beaucoup moins gênantes que tu ne le crois, les gens apprécient les personnalités uniques et qui s’assument !

Dévie ton focus vers autre chose. Concentre-toi sur ce que les gens te disent, reste occupé en passant de discussion en discussion, vis dans le moment présent et tâche de passer une bonne soirée. C’est le plus important.

12. Arriver plus tôt

Si après tous ces conseils, tu es toujours très mal à l’aise, tu peux arriver plus tôt. À ce moment-là, les groupes ne seront pas encore formés, tu pourras donc t’intégrer plus facilement.

En revanche, il faudra te préparer au fait que tu seras certainement en petit comité. À toi d’assumer la conversation par la suite.

À retenir

1. Scanner la pièce
2. Montrer plus d’intérêt pour l’hôte
3. Dire bonjour à tout le monde
4. Parler à quelqu’un le plus tôt possible
5. Ne reste pas près du buffet
6. La question magique
7. Ne discute pas qu’avec tes amis
8. Aborder les personnes seules
9. Ne pas boire
10. Pas de nouveaux vêtements
11. Arrêter de penser
12. Arriver plus tôt

Bon, ça fait beaucoup de choses évidemment. Il faut y aller pas à pas, étape par étape. N’essaie pas d’appliquer tous ces conseils en même temps, tu risques de stresser encore plus tellement il y aura de choses à penser.

Le principal, c’est que tu dois t’exposer aux interactions sociales progressivement si tu veux soigner ta timidité pendant la soirée, et également à long terme.

À la prochaine soirée, profites-en à fond, dis-toi que tu es confiant, et mets-toi dans le mood, ne t’isole pas, ne fuis pas.

Crois-moi sur parole, les actions concrètes changeront complètement ta mentalité. Tu verras qu’après avoir abordé une personne et surmonté ta peur, tu te sentiras 1000x plus confiant.

Essaie ! Et surtout, tiens moi au courant 😉

Partage cet article à un ami

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

S'inscrire à la Newsletter

Reste au courant de nos derniers articles et vidéos dès leur publication (et certainement d’autres petites surprises)

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin