Ne Plus Vous Préoccuper du Regard des Autres [Challenge]

Ne plus vous préoccuper du regard des autres

Un petit peu de contexte avant de commencer,

Jia Jiang est un entrepreneur qui a déménagé aux États-Unis. À 14 ans, il possédait déjà une âme de conquérant, il avait écrit une lettre dans laquelle il disait vouloir racheter Microsoft un jour.

Les années passent et son projet d’entreprise ne démarre pas. Il se rend vite compte que sa peur du rejet est un frein pour sa carrière, la peur de demander une augmentation, la peur que les gens refusent ses idées.

C’est alors qu’il découvre https://www.rejectiontherapy.com qui est un challenge de 30 jours créé par un entrepreneur canadien , Jason Comely ….
L’idée le ravit et il crée son propre challenge 100 Days of Rejection

En quoi cela consiste exactement ?

C’est tout simplement un défi par jour pendant 100 jours dans lequel l’objectif est de faire des choses complètement décalées pour aller chercher volontairement le rejet des autres.

Un exemple vaut mieux qu’un long discours :
1er jour – Demander à un inconnu s’il peut lui emprunter 100€ !

Il réalise son propre challenge et filme chacun de ses défis sur son blog et sa chaîne Youtube

Nous ne sommes pas habitués au rejet

Homme ne supporte pas le rejet

En se filmant, Jia Jiang se rend compte du ridicule de la situation … Non pas parce qu’il a demandé à emprunter 100€ mais parce que sa réaction était complètement démesurée.

On voit bien sur la vidéo que l’homme en question n’est pas du tout hostile, il sourit et demande même pourquoi il lui demande ça. Mais Jia réagit de manière très stressée et s’enfuit en courant.

Au quotidien, nous réagissons parfois exactement comme des enfants de 6 ans lorsque nous sommes submergés par la peur.

Ce n’est pas tellement les situations dans lesquelles nous nous mettons qui sont ridicules, mais plutôt nos réactions qui rendent la situation ridicule.

La manière dont on aborde les gens compte beaucoup.

Homme mal à l'aise

Si je suis gêné et craintif à l’idée de demander un stylo à emprunter, et bien la personne le ressentira et c’est ça qui installera le malaise.

En revanche, si je demande de manière droite et confiante, la personne sera ravie de m’en prêter un !

Mais pourquoi donc ?

C’est anthropologique, en agissant de manière renfermé, timide ou craintive, la personne en face ressentira ces même émotions, et son inconscient se posera les questions suivantes :

Pourquoi a-t-il peur ? Quelque chose va-t-il m’arriver ? Cache-t-il quelque chose ? Je me méfie …

C’est pourquoi paradoxalement, les personnes seront froides uniquement si vous prenez trop de précautions.

Apprendre à se foutre du regard des autres

Personnes au milieu de la foule

En vous exposant régulièrement au rejet, vous vous habituerez petit à petit au rejet. C’est alors que la douleur s’atténue, jusqu’à ce que vous n’y prêtiez même plus attention.

C’est peu comme le saut en parachute, la première fois vous avez peur.

Mais pensez-vous que les accompagnateurs qui font ça quotidiennement ont la même peur que vous ? Certainement pas car ils y sont exposés régulièrement.

Deux personnes sautent en parachute

C’est grâce à ce challenge duquel je me suis inspiré que j’ai pu apprendre et vaincre mon anxiété sociale. C’est le fondement même de ce combat, ne plus craindre le rejet.

Vous ne voulez plus vous occuper du regard des autres ? Faites des choses qui sortent de votre zone de confort, exposez-vous au rejet et au malaise.

Habituez-y vous et acceptez-le avec un sourire 🙂 !

Vous pouvez retrouver des défis quasi-quotidiens sur notre Instagram @projet_betterman ou Facebook.

Partage cet article à un ami

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

S'inscrire à la Newsletter

Reste au courant de nos derniers articles et vidéos dès leur publication (et certainement d’autres petites surprises)

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin